L’attente…

Eh oui, déjà rendue dans les derniers milles de la grossesse. 39 semaines plus exactement. Pour moi, c’est la phase difficile, où on ne peut plus me contraindre à la patience. Je suis énorme, j’ai le dos en compote, les pieds enflés, les hormones et le mauvais caractère dans le plafond. Et de savoir que bébé peut se présenter n’importe quand aggrave chez moi (et chez Jean-Luc) le sentiment d’impatience. Non, je n’attends pas mon bébé de façon zen en chantant des chansons douces couchée dans un bain chaud entourée de chandelles. Je suis plutôt du genre à reviser 100 fois les derniers détails pour m’assurer que tout est prêt. Avec un peu de superstition, je crains que bébé hésite à se pointer si elle sent que l’environnement n’est pas 100% prêt pour l’accueillir! Mais honnêtement, bébé, tu peux arriver, tout est prêt!

– Valise pour l’hôpital: faite, vérifiée au moins 350 fois, bouclée… il ne reste qu’à la descendre (ok, ce sera fait dès aujourd’hui, si c’est cela qui manque!);

– ta chambre est prête, si tant est qu’on doit y caser les 10 millions de boîtes de linge des plus vieux depuis qu’on a déménagé Jasmine avec les grands: à 3 dans la même chambre, l’espace de rangement est calculé au pouce près, donc tu devras partager tes tiroirs!

– Petits plats congelés ou cannés: pains de viande, sauce à spaghetti, pâtés chinois, poulet en sauce, boulettes de viandes, pains, légumes… J’ai même des muffins et des pains, si tu veux savoir, alors les grands ne manqueront de rien, tu peux arriver!;

– Manuel d’instructions exhaustif pour les grands-parents qui viendront garder les 3 mousses (et le chien – et le mari) lors de mon séjour à l’hôpital: où est le linge, les draps, les savons, la routine du matin et du soir pour l’école et les garderies, guide d’opérations pour la télé et l’ordinateur, collations – santé, sans noix et sans déchets pour l’école, numéros de téléphones, alouette!;

– autorisations signées et à jour pour les grands-parents s’ils doivent aller chercher les enfants à l’école et aux garderies;

– je tente de maintenir le lavage du linge pas trop en retard;

– je n’ai pas de grosses recettes en cours;

– les livres de bibli sont à jour;

ALORS ACCOUCHE, QU’ON BAPTISE!

Des contractions aux 8 minutes durant 4 heures, de nuit évidemment, ça me rappelle drôlement l’accouchement de Jasmine, qui m’avait tenue en haleine comme ça durant 3 semaines. Notre dernière princesse s’enligne-t-elle comme sa « pas-si-grande » soeur?

Quoi qu’il en soit, je m’efforce de patienter comme je peux, je lis beaucoup, je m’active entre les contractions, je me trouve des projets à finaliser… Presque zen je deviens! Mais arrive, bébé, s’il-te-plaît :-)… Tiens, si ça peut te donner une idée de la belle famille qui t’attend, voici des photos!

Alors, dis, tu viens nous rencontrer?

This entry was posted in Divers and tagged . Bookmark the permalink.

3 Responses to L’attente…

  1. Jasmine says:

    Chère Caroline,

    Je t’imagine facilement bedonnante et toujours aussi efficace, supra-organisée! Peut-être Justine ou Éléonore (ou …,je ne connais pas encoreson prénom) veut-elle te permettre de relaxer un peu, pour le peu de temps qu’il te reste avant le grand stretch à venir? Je suis remplie de belles pensées pour cette traversée de maternité qui sera encore plus vitaminée et riche d’une quatrième de la fratrie! Tout l’honneur te mérite. Moi, si j’étais à la place du futur bébé, Je t’offrirais un peu de temps LIBRE avant de me pointer le bout du nez plein de bonheur!
    Et si un bain et des chandelles étaient le signe?

  2. Caroline says:

    Ah c’est cela, le prénom qui n’est pas choisi empêche la délivrance!!! Je devrai mettre de la pression sur Jean-Luc (pour qu’il adhère à mes choix de prénoms, hihi!). Quoique Jasmine a été prénommée un bon 30 minutes après sa naissance…

    Laetitia, Rebecca, Ellie… mais ça change chaque jour… Que c’est difficile de se mettre d’accord après 4!

    Merci pour les bons mots, « Madame Jasmine », je vous tiens au courant!

  3. Sonia says:

    Très belle ode a ta famille!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.